Construction écologique : quels matériaux choisir ?

Construction écologique : quels matériaux choisir ?

L’écologie est sur toutes les lèvres ! Même celles des constructeurs de maison. Vous êtes porteur d’un projet de maison et vous souhaitez intégrer une dimension écologique dans le choix des matériaux ? Pour vous aider dans votre démarche, nous passons dans cet article en revue les meilleurs matériaux de construction respectueux de l’environnement.

Le bois

Lorsqu’on évoque les matériaux écologiques, le premier qui vient généralement à l’esprit c’est le bois. Prélevé presque directement dans la nature, le bois semble en effet exempt de défauts. Cependant, ce choix doit être mis en perspective. En effet, comme expliqué en détail ici, l’utilisation de bois étant plus rare et nécessitant la conception de morceaux plus spécifiques, le matériau peut provenir de plus loin et annihiler ses avantages écologiques par l’impact du transport. En France, on bénéficie de nombreuses forêts d’approvisionnement sur tout le territoire. Il conviendra simplement de vérifier si celui utilisé pour votre projet provient bien d’une source relativement locale (au moins nationale) et que votre mur n’a pas fait le tour de la planète tout en étant issu d’une forêt ne bénéficiant pas de replantage avant d’arriver chez vous.

Enfin, il faudra s’assurer du bon respect de certaines procédures de construction pour garantir la durabilité du matériau. Si la maison se dégrade trop rapidement, l’impact écologique sera démultiplié car il faudra reconstruire plus rapidement.

Le béton bas carbone

A première vue, le béton n’est pas le matériau le plus écologique qui soit. La conception du ciment nécessite une chauffe à haute température et les ingrédients de base de la poudre ont également un important coût écologique pour être prélevé.

Depuis quelques années, les fabricants de ciment se sont adaptés à la donne écologique et ont développé des procédé et matériaux pour réduire l’empreinte carbone de cette solution de construction. Cela a donné naissance au ciment bas carbone comme présenté ici.

En revoyant les recettes et les processus de préparation du ciment, ces entreprises sont parvenues à réduire le volume de carbone produit lors de la conception du béton.

Il est donc tout à fait possible de construire une maison avec des matériaux conventionnels tout en préservant la planète.

L’isolant, un important levier écologique

La construction des façades n’est pas le seul élément qui peut avoir un impact néfaste sur l’impact écologique de la maison. Dans les combles et les murs se cache souvent un élément encore plus polluant. On parle ici de l’isolant.

Laine de verre et laine de roche sont obtenues à partir de procédés chimiques ayant des conséquences environnementales néfastes.

Aujourd’hui, il est de plus en plus facile de trouver des alternatives très efficaces, ayant des propriétés d’isolation thermique aussi efficace. Le plus courant est la ouate de cellulose, matériau qui a désormais largement fait ses preuves.

Mais sachez qu’il existe également des plaques de liège ou constituées à partir d’amas de bois qui sont écologiques, très performantes et qui ont également l’avantage pratique d’êtres très faciles à poser.

Laisser un commentaire

Fermer le menu